Alchimie symboles

Histoire de la chimie. Des symboles des alchimistes

Trois noms sont particulièrement associés à la théorie des quatre éléments : ceux d’Empédocle, de Platon et d’Aristote.

Empédocle (490-435 Av JC), né dans la ville grecque d’Agrigente en Sicile, est un personnage hors norme. Si on en croit la légende, il aurait choisi une mort spectaculaire en se jetant dans l’Etna qui, dit-on, rejeta l’une de ses sandales de bronze sur le bord de son cratère.

C’est dans une forme poétique et prophétique que le philosophe d’Agrigente énonce ce qui sera considéré comme l’origine de la première doctrine chimique :

« Connais premièrement la quadruple racine de toutes choses : Zeus aux feux lumineux, Héra mère de vie, et puis Aidônéus, Nestis enfin, aux pleurs dont les mortels s’abreuvent. »

Ainsi parlait Empédocle et ainsi ont interprété ses disciples. Le feu (Zeus), l’air (Héra), l’eau (Nestis) et la terre (Aidônéus) sont les quatre éléments à partir desquels sont formés la totalité des corps qui peuplent l’Univers.

Platon (428-348 Av JC), dans le Timée, reprend le modèle d’Empédocle en l’enrichissant de réflexions sur les nombres et les formes inspirées de Pythagore et des ses disciples.

On leur attribue la découverte des polyèdres réguliers, volumes limités par des faces toutes identiques, elles-mêmes constituées de polygones réguliers.

Ces polyèdres sont au nombre de cinq. Platon, et les Pythagoriciens avant lui, associent chacun des quatre premiers à l’un des éléments d’Empédocle.

– Le tétraèdre, pyramide à base triangulaire équilatérale, est la figure du feu, subtil, léger, piquant.

– L’octaèdre est associé à l’air.

– L’icosaèdre, à vingt faces triangulaires, le plus proche de la sphère, est l’eau.

– L’hexaèdre, le cube, stable, représente la terre.

Alchimie symboles 2

Interprétation en trois dimensions.
Les dessin en deux dimensions sont incomplets. L’axe du Cœur est clairement symbolisé par le couple Soleil-Lune et correspond par conséquent aussi à l’axe Sud-Nord, ou aux éléments Feu et Eau. Cette constatation appelle un axe Est-Ouest qui n’est pas représenté sur cette planche en deux dimensions mais doit être imaginé dans un plan orthogonal à l’axe principal, en trois dimensions.

En médecine chinoise, le Sud correspond au Feu, le Nord à l’Eau, l’Orient au Bois et l’Occident au Métal. Quant à la Terre, elle occupe le centre.
La cosmologie chinoise aux déterminismes cycliques ne reconnaît pas d’élément air ou éther, le prana indien qui correspondrait à l’Esprit, car le Tao ne fait pas partie du plan terrestre.
Il faudrait donc l’ajouter au-dessus de l’élément Terre formant avec elle l’arbre de vie.

Alchimie symboles

Le plan horizontal de l’équilibre du pouvoir vital entre ciel et terre, est donc orienté par les quatre points cardinaux correspondant aussi aux quatre éléments hippocratiques.
Il correspond à la « roue de pouvoir » du chamanisme.

Cette interprétation en trois dimensions correspond d’avantage à l’image suivante de l’hexagramme alchimique trouvée sur Google mais dont j’ignore l’origine.
Les éléments chinois Bois et Métal y correspondent à Terre et Air et l’élément chinois est représenté par les Ténèbres (yin par rapport au yang).