De la science à l’alchimie

De la science, l’ a basculé dans la catégorie de l’ésotérisme, reléguée au rang de science occulte, et l’, d’abord scientifique, chercheur érudit, autrement appelé « philosophe », fut croqué sous les traits d’un savant fou, voir d’un illuminé dans son laboratoire pactisant avec le Seigneur .

A la recherche des secrets de la matière et de la composition des métaux, ces adpetes de la chimie entendaient pourtant améliorer la nature, transmuter les métaux vils en or ou en argent, découvrir les secrets de l’élixir de jouvence, dans l’idée d’œuvrer au bien-être de leurs concitoyens, et trouver la pierre philosophale.

http://www.franceculture.fr/emission-la-marche-des-sciences-les-secrets-de-l%E2%80%99alchimie-de-la-science-a-l%E2%80%99esoterisme-2013-09-12