Nessie – La légende du loch Ness

Ke monstre du  désigne un hypothétique animal aquatique supposé vivre dans le Loch Ness, un lac d’eau douce d’Écosse.

Surnommé  (parfois orthographié Nessy), le monstre a été baptisé Nessitera rhombopteryx.

Il est souvent décrit comme ressemblant à un serpent de mer ou à un plésiosaure.

Dans l’ouvrage de Peter Costello A la recherche des monstres lacustres(1977), celui-ci dit qu’il pense à la possibilité d’un mammifère comme une grosse otarie ou une loutre géante, qui auraient pu être confondues avec un monstre.

 

 

De nombreux enthousiastes se rendent sur les eaux du Loch Ness dès la fin des années 1930 afin de le rechercher.

Des photos et des films ont été présentés, mais leur authenticité est difficile à prouver.

Sa crédibilité a toutefois été mise à mal après que certains canulars eurent été révélés.

La suite au wiki : http://fr.wikipedia.org/wiki/Monstre_du_Loch_Ness

 

 

Quand on évoque le Loch Ness, lac écossais, nous vient implacablement à l’esprit le monstre censé l’habiter, moitié dinosaure, moitié dragon que l’on surnomme « Nessie ».

 

Les organisateurs d’un « duathlon » qui doit se dérouler début septembre sur les berges du Loch Ness en Ecosse, ont contracté une assurance pour le cas où le monstre censé hanter les eaux du lac attaquerait l’un des participants.

La légende remonte au VIème siècle, en 565, dans les chroniques du moine irlandais Saint Colomban : il déclara avoir enterré un homme mordu mortellement par le « Niseag » (nom celte de Nessie), après avoir personnellement repoussé le monstre, apparenté à l’époque au dragon.

La suite : http://money.unblog.fr/2007/08/22/nessie-le-retour/